AIRWAYS N°11 - octobre/novembre/décembre 2018

SYSTÈMES EMBARQUÉS : Quelle place pour le pilote ?

L’introduction d’automatismes dans les avions avait pour objectif de soulager la charge de travail du pilote. Au fil du temps, ils sont devenus de plus en plus sophistiqués, performants et complexes, à tel point qu’aujourd’hui ils posent problème aux pilotes qui ont du mal à les gérer correctement. L’industrie du transport aérien souffre « d’addiction aux automatismes » (Kay). « Il y a un problème potentiel avec les automatismes : ils s’accompagnent de complaisance et d’ignorance » (de Crespigny).








113 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Air France 447, Rio-Paris : le procès

Point de vue : par Alexandre Aubin, pilote de ligne, administrateur du site : www.unpilotedanslavion.com « Les accidents ne se produisent pas du fait que les gens jouent et perdent, ils surviennent pa

Faut-il encore avoir peur de l'avion ?

C’est ce que le chercheur Christian Morel appelle « la loi du cockpit »… Chaque avion de ligne est piloté par deux personnes : le commandant de bord, et le copilote. Pour la moitié du temps, c’est le

© 2018 by AC-LOGIQUE

Agence Digitale & Marketing - Boulogne Billancourt

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now