La gestion d'un avion de ligne moderne

L’industrie du transport aérien souffre « d’addiction aux automatismes » (Kay).

« Il y a un problème potentiel avec les automatismes : ils s’accompagnent de complaisance et d’ignorance » (de Crespigny).

Le pilote gestionnaire d'automatismes

Avec l’arrivée des avions « tout électronique » qui gèrent l’ensemble de leurs systèmes (plus de cent), la relation homme/machine s’est radicalement transformée.

Elle a atteint un tel niveau de sophistication que la gestion des automatismes pose problème. La machine moderne est devenue exigeante, chronophage et secrète, répondant à sa propre logique, et l’opérateur est sommé de s’y soumettre, rendant l’homme toujours plus dépendant d’elle.

Par exemple, il n’y a plus de commandes de vol en prise directe avec les gouvernes, mais elles transitent à travers des calculateurs qui protègent et optimisent le vol de l’avion.

 

Pour en lire davantage >

© 2018 by AC-LOGIQUE

Agence Digitale & Marketing - Boulogne Billancourt

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now